• Love O2O - Drama chinois

    Titre : Love O2O / One Smile Is Very Alluring

    Année de diffusion : 2016

    Nombre d'épisode : 30 épisodes de 45 minutes.

    Chaîne de diffusion : Dragon TV

    Genres : Comédie, Romance

    Casting : 

    Yang Yang dans le rôle de Xiao Nai.
    Zheng Shuang dans le rôle de Bei Wei Wei.
    Mao Xiao Tong dans le rôle de Er Xi.
    Bai White dans le rôle de Cao Guang.
    Zheng Ye Cheng dans le rôle de Hao Mei.
    Niu Jun Feng dans le rôle de Yu Ban Shan.
    Cui Kyle dans le rôle de Qiu Yong Hou.

    ღ Silence Wang - A smile is beautiful ღ

     

    Synopsis : 

    Alors que Bei Wei Wei joue avec passion à un jeu en ligne dans lequel elle se bat contre un adversaire, Xiao Nai, le beau garçon du campus, tombe sous son charme non pas pour son incroyable beauté, mais simplement pour l'agilité de ses doigts fins dansant sur le clavier. 
    Suite à cela, Xiao Nai essaiera de se rapprocher de la jeune femme de manière discrète et rusée par le biais de ce fameux jeu, et c'est donc ainsi que tous deux se lieront d'une amitié virtuelle mais très profonde.

     

    Ma note : 5,5/10

    Un drama qui ne vaut pas le film.

    " If you leaned an inch over the wall, I'd move the wall over an inch.
    If you leaned a food over, I'd moove ten feet over. "

     

     

    Mon avis : 

    Nous rencontrons Bei Wei Wei une étudiante en informatique tout ce qui a de plus normale sauf lorsqu'elle se connecte sur Dreaming of Jianghu, en tant que Luwei WeiWei, une des meilleures joueuses du serveur. Son mari virtuel Zhen Shaoxiang souhaite divorcer pour aller se mettre avec quelqu'un d'autre. C'est à ce moment-là que décide Yixiao Naihe de demander la main de notre héroïne, dans le jeu bien évidemment. Sous ce pseudo, se cache Xiao Nai, l'étudiant le plus populaire de l'université qui se trouve en dernière année d'informatique. Leur rencontre sur internet va-t-elle devenir réelle ?

    Love O2O est l'adaptation drama du roman Just One Smile Is Beautiful, dont est aussi issu le film Smile Is Very Alluring, ayant beaucoup apprécié ce dernier je ne me voyais pas encore quitter cet univers. Heureusement pour moi, je n'avais aucune attente concernant cette série dû à des avis partagés sur la blogosphère.

    Bref entrons dans le vif du sujet.

    Le point commun entre les deux versions, c'est l'univers de jeu qui est assez bien développé : Les costumes, l'univers, les combats, les missions, tout est très bien mené et le drama ne perd pas les téléspectateurs dans cet univers plutôt inconnu du plus grand public. Au risque de me répéter une énième fois : le film est tout de même mieux.
    Les acteurs incarnent leurs personnages, ce qui rend certaines situations amusantes. C'est l'un des points que j'ai le plus aimé dans Love O2O, ainsi que les scènes drôles : il y en a tellement, dû aux bruitages et aux caractères de quelques personnages. Prenons l'exemple de Xiao Nai : il se sort toujours indemne des situations les plus dures avec un calme absolu. C'est hilarant de voir que les "méchants" de l'histoire font des stratégies plus folles les unes que les autres pour arriver à leur fin ! Sérieusement, j'ai eu des grands moments de fou rire.

    Un autre point qui m'a rendu le drama appréciable, c'est les univers scolaires et informatiques/business, ça fait du bien de faire une pause avec des passages où nos personnages font autre chose que jouer, ils sont humains après tout, ils ont autre chose dans la vie que de passer leur temps sur un pc, par exemple, on sait que Wei Wei ne se connecte jamais avant les examens pour réviser pleinement. 
    Jouer aux jeux vidéos est leur passion. Créer un univers bien à eux est leur rêve, Xiao Nai et ses amis arrivent à marier les deux en développant un jeu qui attire la convoitise de plusieurs entreprises. Ces dernières sont prêtes à tout pour obtenir les bénéfices du travail d'autrui. Le message transmis est clair : il faut se battre pour parvenir à toucher son rêve du bout des doigts.

    Mon visionnage fut très difficile après les 15 premiers épisodes soit la moitié, les défauts sont devenus bien trop prédominants pour que je puisse les ignorer.


    - Les placements de produits qui sont récurrents, il y en a partout et tout le temps mon dieu, j'aurai bien éclaté leur bouteille de jus de fruits contre le mur, leurs yaourts à boire aussi. Vous pensez que c'est terminer ? C'est faux, il y a aussi les ordinateurs et les téléphones. Vous en voulez encore plus ? Foncez regarder Love O2O.

    - Une histoire qui s'essouffle peu à peu, au début on a envie d'enchaîner les épisodes et de connaître la suite des événements. Après la moitié l'histoire traîne en longueur, réduisant considérablement mon envie de continuer.

    - La perfection des héros, car même si cela est amusant ça tape souvent sur le système, après tout trop de perfection tue la perfection.

    - Zheng Shuang (Bei Wei Wei) qui n'est pas au niveau de Yang Yang (Xiao Nai), au niveau prestance et performance ce n'est pas du tout la même chose, l'héroïne est de plus en plus agaçante, elle commençait à me sortir par les yeux. Elle était "too much" dans le sens où elle va faire l'innocente, mais ce n'est même pas crédible. 

    L'OST est plutôt bonne, je ne l'ai pas trouvé excellente, mais pas mauvaise non plus, je dirais même que j'ai plutôt bien aimé. Je ne suis pas difficile en ce qui concerne les musiques.

     

    Résultat de recherche d'images pour "love O2O gif"

    Personnages principaux :

    Bei Wei Wei est le stéréotype de la belle fille sympathique, qui excelle dans tout ce qu'elle entreprend : ses études ou encore ses loisirs aka les jeux vidéo. Malheureusement, je n'ai pas accroché à cette version du personnage, elle est complètement différente de celle du film ce qui m'a légèrement déplu. Je m'explique, celle du film est plus réservée, elle a de l'assurance, mais sans en déborder non plus et elle humble. Ce qui n'est pas le cas dans Love O2O, je me suis prise à vouloir la secouer, car elle n'est pas crédible une seule seconde. Je pense que je pourrais la renommer : Bei Wei Wei, le malaise sur jambes.
    Les passages sur ses réflexions sont loin d'être intéressants, ils sont même inutiles au développement de l'histoire. Notre héroïne n'est pas tout à fait détestable, c'est une jeune femme qui sait être là pour ses amies enfin elle tente de les aider dès qu'elle le peut même si c'est maladroit. L'amitié est ce qui l'a sauvé à mes yeux.
    L'actrice Zheng Shuang n'est pas à la hauteur de son partenaire Yang Yang, j'ai trouvé la différence de jeu un peu trop visible.


    Xiao Nai est tout ce qu'on attend d'un homme ; il est beau, intelligent, athlétique, mystérieux, distant enfin tout ce qu'une fille aime. C'est le garçon le plus populaire de l'université et il est connu pour sa beauté ainsi que sa froideur, aucune femme ne l'a intéressé avant notre belle. Ce personnage est réellement intéressant, j'ai trouvé son calme hilarant, il a le don de sortir de situations difficiles sans le moindre soucis, il est la perfection incarnée et c'est ça qui est drôle comme je l'ai dit au-dessus. Je l'ai couvé du regard tout au long des épisodes, sincèrement un homme qui se laisse faire, et se montre tendre avec une seule femme alors qu'il envoie salement balader les autres c'est sexy, vous ne trouvez pas ? 
    Malgré ses défauts Yang Yang a su me séduire pour m'intéresser à lui.

     

     

    Personnages secondaires : 

    Je ne suis jamais très douée pour parler des personnages secondaires, à chaque fois je n'écris que quelques petites anecdotes sur ces derniers, je vais continuer ainsi. 

    Nous avons donc Er Xi, qui est la meilleure amie de Wei Wei enfin c'est ce que j'ai pu comprendre puisque c'est celle qu'on voit plus souvent avec elle. C'est une femme très mignonne que ce soit de caractère ou de physique cependant elle rêve de trouver quelqu'un sans jamais y parvenir. Elle se retrouve à tomber sous le charme d'un personnage virtuel qui est aussi son seul ami sur le net. C'est une protagoniste que j'ai énormément apprécié, même un peu plus que Wei Wei. Elle est très drôle, pleine de vie et fidèle à ses amies. 

    Cao Guang est un étudiant en langue étrangère, il va rencontrer notre héroïne suite à un article qu'il a publié sur Wei Wei c'est en voulant se défendre qu'elle va passer du temps avec lui. Notre journaliste en herbe tombe amoureux mais bien évidemment les sentiments ne sont pas réciproque. Ce n'est pas un personnage que j'ai trouvé très impactant mais le fait qu'il soit dans le drama apporte quelque chose en plus. 

    Il y a les amis de Xiao Nai qui sont assez importants puisqu'on les voit tout au long du drama, ils donnent vie à Love O2O sans eux ça ne serait pas pareil. Tout comme Er Xi, ils m'ont fait rire et ils sont très importants au développement. J'ai une petite préférence pour Hao Mei que je trouve trop adorable que ce soit dans son comportement que physiquement, c'est un bout de chou.


    Résultat de recherche d'images pour "love O2O gif mr beauty"


    La romance : 

    Contrairement au film, je n'ai pas accroché à la romance des deux protagonistes. Je ne dis pas que je ne l'ai pas aimé, je n'ai pas dit non aux moments de tendresse entre eux même si Wei Wei n'est pas une reine du baiser. Attendez quand vous embrassez quelqu'un comme Xiao Nai / Yang Yang vous ne restez pas à moitié stoïque, elle répondait presque jamais aux avances de son partenaire comme si elle attendait qu'il termine. En plus s'ajoute à ça, le manque d'alchimie entre nos deux acteurs principaux concluant à un malaise général lors des scènes de couple. L'histoire d'amour ici n'est pas au niveau de celle du film.

    Certaines romances sont bien trop influencées par le jeu vidéo, ils ne savent pas faire la part des choses pour beaucoup. Je peux citer Sleeping Butterfly et Ultimate Fighter, leurs problèmes de couple viennent principalement de là-bas. Mon côté fan n'a pas été rassasié à ce niveau avec Love O2O.


    Je dirais que Love O2O est fait pour les amateurs de jeu-vidéo, de romance et de comédie car il est vrai qu'on rigole assez devant ce drama pourtant ne vous attendez pas à quelque chose d'extraordinaire car vous allez être déçu.


    Où le trouver ? 

    Sur la Dubu Fansub ou les sites de VOSTA.


     


    8 commentaires
  •  Auteure : Karen Marie Moning

     Éditeur : J'ai lu

     Parution : 2009 à 2012

     Quatrième de couverture : 

     "Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n'essaie de me tuer, c'est une bonne journée. Autant vous dire, ça ne va pas très fort, depuis quelques temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faes. Pour moi, un bon fae est un fae mort. Seulement, les faes Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas a vue. Ils préfèrent nous garder pour... le sexe.

     Au fait, je m'appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes. Je suis une sidhe-seer.

     La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.

     La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos."

     

     

    Ma note : 7/10

    Une saga qui ne manque pas d'action.

    "- Peut-être qu'un jour, mademoiselle Lane, vous embrasserez un homme sans qui vous ne pourrez plus respirer, et vous vous apercevrez que ce n'est pas si important que cela.
     - C'est ça; un jour mon prince viendra.
     - Il n'en sera peut-être pas un. Les hommes le sont rarement."

     

    Aujourd'hui, je reviens pour parler d'une saga de 5 livres que j'ai lue le mois dernier : les chroniques de Mackayla Lane. C'est une série qui me tentait depuis un moment, mais que je n'osais pas lire, je ne saurais vous dire pourquoi. 

    Nous suivons Mackayla Lane appelé plus couramment Mac, une jeune femme de vingt-deux ans qui vit une existence paisible dans une petite ville du Sud des Etats-Unis avec ses parents. Sa grande sœur Alina est partie étudier un an à Dublin. Lors d'une journée ensoleillée, notre héroïne apprend que son aînée a été assassinée et qu'avant sa mort, cette dernière lui a laissé un message étrange sur son répondeur. C'est avec la volonté de découvrir la vérité et de connaître le meurtrier de sa sœur, que Mac décide de rejoindre Dublin où elle va faire la connaissance de Jéricho Barrons. Cet homme étrange va lui apprendre qu'elle est une Sidhe-seer. La voilà partie pour une aventure qui va tout changer dans sa petite vie qu'elle pensait parfaite. 

    Fièvre noire est un premier tome très envoûtant. On est absorbé par l'histoire dès les premières pages et on se pose les mêmes questions que notre belle. Qui a pu tuer sa sœur ? Qui est l'homme qui l'a trahi, mais qu'elle a aimé ? Que s'est-il passé pendant les mois où Alina est partie faire ses études ? Pourquoi voudrait-on la tuer ?
    C'est fascinant de tenter de découvrir les réponses à ses questions. Pourtant, il faudra presque les cinq tomes pour être satisfait entièrement. Le mystère perdure sur plusieurs tomes, ça peut plaire à beaucoup et moins à d'autres. Je dois dire que je suis mitigée sur ce point, il y a des tomes qui m'ont paru un peu plus longs que certains résultant à des passages ennuyeux et longs. Ce n'est pas le cas tout le temps non, je dirais que globalement la série est intéressante, mais plus un quart de la saga est assez redondant. Un des bons points aussi, c'est que l'auteure nous remémore les éléments des tomes précédents dans chaque volume. Si on les lit pas à la suite, on peut rapidement s'y retrouver. À l'inverse, si on les enchaîne tous d'un coup cela peut être énervant d'avoir ces piqûres de rappel alors qu'on vient juste de quitter l'univers quelques secondes auparavant. 
    L'univers des Faes n'est pas réellement nouveau, et c'est quelque chose que j'apprécie grâce à la saga ACOTAR de Sarah.J.Maas. Ce qui est assez inédit pour moi, c'est les Sidhee-seer et l'auteure a mené parfaitement son histoire. Il y a de l'aventure, des secrets qui ne sont révélés qu'à la toute fin et encore. On évolue en même temps que notre héroïne, qui subit bien trop de choses à mon goût. Il m'est arrivé, à de nombreuses reprises de me demander quand est-ce que notre belle aurait un peu de temps pour se reposer de tout ce qu'elle traverse. Apparemment, la réponse est simple : jamais.
    Ce qui est sûr aussi, c'est le fait qu'elle ne perd pas sa quête initiale qui est de savoir qui a tué sa sœur et pourquoi, tous les tomes sont une avancée dans l'enquête qui va la mener vers le coupable de cet acte abominable. La vérité n'est pas toujours bonne à savoir. 

    Les personnages sont un autre point fort de ces romans, je crois que je n'ai jamais été autant frustrée par deux héros. Jéricho Barrons, est un homme mystérieux et terriblement envoûtant. Malgré qu'il soit dangereux, on ne peut pas s'empêcher de lui trouver ce petit quelque chose de rassurant qui fait fondre toutes les filles. Mackayla n'est pas l'exception à la règle. Il est puissant et c'est une véritable torture d'attendre pour entrevoir ce qu'il est réellement et pourquoi il cherche ce livre dangereux. 
    Notre héroïne est une jeune demoiselle qui change radicalement au cours de l'histoire. On passe de notre petite blonde bimbo à une guerrière, une femme qui n'a pas peur de se salir les mains et qui est prête à tout pour sauver son monde. Elle a du caractère, mais je l'ai trouvé bien trop naïve à certains moments, fonçant directement dans la gueule du loup sans se douter des conséquences. 

    Il y a beaucoup de protagonistes dans les chroniques de Mackayla Lane. Si vous lisez ces livres, vous allez vous attacher à chacun d'entre eux en risque d'être déçu par certains.
    Bref, c'est une série qu'il m'a été agréable à lire, je ne pense pas qu'elle a quelque chose de particulier à part un univers bien développé et des personnages qui sont intéressants. Si vous aimez la fantaisie et les Faes, l'aventure et l'action je ne peux que vous la recommander.


    6 commentaires
  • Résultat de recherche d'images pour "one smile is very alluring movie"

    Titre : One Smile is Very Alluring 

    Genres : Comédie, Romance

    Date de sortie : 12 août 2016

    Durée : 1h35

    Casting : 

    Angela Baby dans le rôle de Bei Wei Wei.
    Jing Bo Ran dans le rôle de Xiao Nai.

     

     ღ Lala Hsu - Do not alone  


    Synopsis : 

    Xiao Nai est un expert en jeu vidéo RPG, il est également très populaire dans son campus pour son allure de beau gosse. Un jour, il rencontre Bei Wei Wei et tombe sous son charme ou plus particulièrement pour la manière dont elle pianote son clavier durant un jeu en ligne. 

    Ainsi Xiao Nai utilise ses compétences dans la vie virtuelle pour se rapprocher de la jeune femme. Mais qu'en est-il de la vie réelle, est-ce que leur relation s'arrêtera derrière leur écran ou passera-t-elle le niveau supérieur ?

     

    Ma note : 8/10

    Un film agréable aux décors magnifiques.

    "If I had known that I would love you so much,
    I would have fallen in love at the first sight."


    Mon avis :
     

    J'ai longuement hésité à faire cet article car j'ai toujours redouté de faire des chroniques sur les films, par peur de faire un article trop court qui n'exprime pas correctement mon avis mais l'envie de vous partager ce long-métrage est plus forte que tout. 

    One Smile Is Very Alluring n'est pas un film qui m'aurait attiré aux premiers abords et pourtant, je passe des journées entières à jouer aux jeux vidéo, j'ai souvent du mal avec les productions chinoises, mais plus j'en regarde et plus je commence à me laisser emporter.
    Ce film m'a séduit que ce soit par les décors, l'histoire ou la réalisation je ne pourrais pas mieux vous résumer que le synopsis, c'est pourquoi je vais aller tout de suite aux points essentiels. L'univers virtuel m'a enchanté du début à la fin, c'est tellement bien amené et réalisé que j'ai failli confondre la réalité avec le jeu et c'est ce qui m'a poussé à le continuer, j'en voulais être rassasiée sincèrement One Smile Is Very Alluring m'a transporté vers des paysages magnifiques, je dois dire que les costumes sont magnifiques. 
    Le film nous fait réfléchir, je me suis posée quelques questions au cours de mon visionnage comme : quelle est la limite entre la réalité et le virtuel ? Peut-on tomber amoureux de quelqu'un en ligne ? Une relation qui née sur internet a-t-elle une chance de durer ? 
    Il y a tellement de choses qui sont abordées et pourtant pas assez développées, j'aurais bien voulu que le film soit un peu plus long pour qu'on puisse en avoir davantage, car pour moi c'était bien trop court conduisant à une romance, bien que mignonne, un peu trop rapide. Les personnages sont vraiment adorables ensembles, je n'ai rien à leur reprocher mais on n'a pas le temps de savourer,ils n'ont même pas le temps de se rencontrer qu'ils sont déjà ensembles, je dois dire que j'ai eu un peu de mal avec ce point.
    Tout se passe un peu trop vite, que ce soit la rivale qui disparaît plutôt rapidement ou la compagnie qui tente de plagier le jeu de Xiao Nai et ses amis, c'est pour ça qu'une heure de plus n'aurait pas été de refus.

    J'aurais bien aimé voir les étapes de la création du jeu, plutôt que d'avoir le résultat tout de suite mais bon on ne va pas se plaindre, on a une heure et demi de bon film tout de même.

    Image associée

     

    En ce qui concerne les personnages, nous avons l'héroïne Wei Wei qui est étudiante en informatique et lorsqu'elle a du temps libre, elle se transforme en une puissante joueuse de jeux vidéo, c'est comme une deuxième vie, grâce à cela notre belle s'évade dans un monde magnifique que la réalité ne peut battre. Je me suis un peu identifiée à elle, car, je sais ce que ça fait d'être prise complètement comme ça dans un univers virtuel, ça permet de s'échapper pour quelques heures. Angela Baby a été parfaite dans son rôle et cette femme est juste super jolie, je lui tire mon chapeau, j'ai envie de la voir dans d'autres projets. 
    Xiao Nai est un jeune homme populaire qui fait craquer toutes les filles de l'université en même temps, il est beau, intelligent, doué en sport et un geek sexy qui est le meilleur joueur du serveur bref une perfection qui m'a charmé du début à la fin, j'ai envie de revoir l'acteur dans un de ses dramas pour voir comment il se débrouille. 

    C'est un long-métrage que je peux conseiller pour les fans de romance, mais aussi de jeux vidéo car à travers ce film on peut découvrir un univers assez nouveau, il est rarement développé dans les dramas ou longs-métrages alors, foncez et aller le regarder, je vous jure que vous allez aimer ce film.

     


    8 commentaires
  • TRésultat de recherche d'images pour "a love so beautiful drama"itre : A Love So Beautiful

    Année de diffusion : 2017

    Nombre d'épisode : 23 épisodes de 45 minutes.

    Diffusion sur : Tencent TV

    Genres : Comédie, Romance, Ecole 

    Casting : 

    Hu Yi Tian dans le rôle de Jiang Chen.
    Shen Yue dans le rôle de Chen Xiao Xi.
    Gao Zhi Ting dans le rôle de Wu Bo Song.
    Wang Zi Wei dans le rôle de Lin Jing Xiao.
    Sun Ning dans le rôle de Lu Yang.

     

     

    ღ A love so beautiul - Theme song ღ

     

    Synopsis : 

    Cette histoire raconte l'histoire de deux lycéens : Jiang Chen et Chen Xiao Xi, qui sont également voisins.
    Chen Xiao Xi est une jeune fille pleine de vie qui n'étudie pas beaucoup mais qui montre avec dévotion son amour pour Jiang Chen, l'élève le plus populaire ainsi que le meilleur de la classe.
    Avec leurs camarades de classe : le drôle Lu Yang, l'intelligente Jing Xiao aka Jing Jing et le nageur Wu Bo Song, ils s'engagent dans la vie de lycée, d'université jusqu'à l'âge d'adulte. 

     

    Ma note : 8,5/10
    Une romance qui a fait fondre mon cœur.

    " It didn't matter to me that my family left.
    Everyone will leave anyway, but Chen Xiao Xi was not the same.
    She was always here."



    Mon avis : 

    Oui, ce n'est pas une illusion vous êtes bien sur le blog de Busanblue aka Lucie et c'est bien un drama chinois que je viens de chroniquer, ne vous inquiétez pas moi-même, je suis étonnée. C'est connu, je ne suis pas une grande fan des dramas de ce pays, mais celui-là est une petite pépite que je veux partager avec vous. 

    A love so beautiful raconte l'histoire de Chen Xiao Xi, lycéenne fan de dessin, qui est amoureuse de son voisin et camarade de classe Jiang Chen, tous les jours elle cherche à lui montrer son amour en espérant que ce dernier éprouve quelque chose pour elle. Est-ce que cela va être concluant ? Je vous laisse le découvrir dans les 23 épisodes de la série. 

    Vous savez que je suis une grande fan de romance, même quand il y en a peu, je suis ravie, mais là, c'est le thème principal du drama, et le synopsis me faisait de l'oeil depuis le début alors comment puis-je résister à l'appel d'une histoire d'amour qui me semble adorable comme jamais ? Je ne vais pas vous cacher qu'il me fait penser à Itazura Na Kiss, il y a d'ailleurs une petite référence dans la chambre de notre héroïne puisqu'elle a un poster de l'animé et maintenant que j'en parle, j'ai envie de revisionner la version japonaise de 2013, aidez-moi !!! 
    Comme je l'ai dit un peu plus haut, je n'ai jamais adoré les dramas chinois, pour tout vous dire, j'en ai deux à mon compteur : Love Me If You Dare et A Love So Beautiful, le premier est très bon et le second est génial, mais quand l'envie me prend d'en regarder un, je bloque sur des détails ridicules donc j'ai décidé de me forcer un peu surtout que des FMV me donnaient vraiment envie de voir la romance de Xiao Xi et Jiang Chen. Le premier épisode quelques minutes d'épisode afin d'avoir ma dose, j'étais complètement accro et maintenant que je l'ai terminé, je me demande si je n'aurai pas dû être moins gourmande et le savourer sur le long terme, mais quand je suis prise dans une série comme ça, il vaut mieux que je continue sous risque de ne jamais finir, je n'ai pas voulu prendre ce risque. 
    A Love So Beautiful a un côté très addictif avec ses personnages attachants et touchants, je me souviens très clairement avoir ressenti les mêmes émotions que nos protagonistes que ce soit la colère, la tristesse, la joie, la déception, la jalousie tout un tourbillon de sentiments que même eux ne comprennent pas réellement. Il y a des situations cocasses et très drôles qui m'ont fait rire, sincèrement, on ne s'ennuie pas.
    Quand bien même la romance est le plot principal de cette série, je pense que l'amitié est très bien développée, car le groupe est soudé, toujours là les uns pour les autres et c'est agréable de voir que des amitiés aussi fortes puissent voir le jour surtout quand on constate que les personnes sont toutes différentes. Il y a aussi l'école, la pression des professeurs et des parents qui est un peu exploitée dans quelques épisodes. 


    Pourtant A Love So Beautiful a ses défauts qui ont un peu influencé mon opinion : 


    - L'amitié Xiao Xi et Jing Xiao qui m'a agacé à certains moments, j'ai eu l'impression que notre héroïne n'écoutait pas trop sa meilleure amie, revenant toujours à ses problèmes, mais heureusement elle se rattrape.

    - J'aurais voulu que l'histoire entre Lu Yang et Jing Xiao soit plus développée qu'elle ne l'est dans le drama. 

    - La partie dessin qui n'est pas assez exploitée alors que ça devait être très important dans l'histoire mais, on ne voit pas énormément de dessins de notre belle dans les trois-quarts du drama ce que je trouve très dommage. 

    SPOILERLe fait que Xiao Xi ne prenne pas le temps d'écouter lorsque Jiang Chen vient de perdre son premier patient sur la table d'opération, et qu'il vient la voir pour avoir son soutien, elle le remballe juste et ça m'a fait mal au cœur car lui a été là pour elle dans les moments difficiles. FIN SPOILER.

     



    Les personnages principaux : 

    A love so beautiful - drama chinoisChen Xiao Xi est une jeune fille qui est courageuse, pleine de vie. Elle ne voit que notre beau Jiang Chen et fait tout pour qu'il tombe amoureux d'elle, et même si parfois ses efforts ne sont pas très concluants, notre belle ne perd jamais espoir car l'aime réellement. Ce que j'ai apprécié chez elle c'est sa volonté de se battre pour ce qu'elle croit être juste, d'être présente pour les autres. L'héroïne est vraiment très attachante, il est impossible de ne pas l'adorer même si parfois, je dois avouer qu'elle est agaçante, et qu'elle fait gros bébé à pleurer pour rien, mais c'est mignon. Je ne connaissais pas Shen Yue, je suis pressée de la voir dans le remake de Meteor Garden

     

     

    Jiang Chen est un jeune homme qui aux premiers abords semble très distant et fA love so beautiful - drama chinoisroid. Au fur et à mesure des épisodes on peut remarquer que notre belle Xiao Xi, malgré ce côté insensible, est toujours à ses côtés persistant à lui montrer qu'elle est là pour lui ce qui fait fondre sa carapace, uniquement pour elle bien évidemment pour que ça soit encore plus romantique. C'est un personnage que j'ai énormément aimé voir évoluer. Il est très séduisant et je pense qu'on craque toutes en le voyant avec sa bien-aimée. Hu Yi Tian est un inconnu pour moi mais sa performance est très bonne, j'aimerais bien le revoir dans un autre drama.



    Personnages secondaires : 

    A love so beautiful - drama chinois

    Lin Jing Xiao aka Jing Jing est la meilleure amie de Xiao Xi, elle est toujours là pour cette dernière passant même ses problèmes avant les siens. C'est un personnage que j'aurais bien voulu voir un peu plus même si elle a beaucoup de présence. Jing Xiao est très loyal, elle a un sacré caractère que seul Lu Yang arrive à supporter.

    Lu Yang aka le clown du groupe, c'est le personnage qui m'a fait le plus rire dans A Love So Beautiful. Il a une maladie du coeur SPOILER qu'il arrive à surmonter bien évidemment. FIN SPOILER qui ne l'empêche pas d'avoir la joie de vivre, il est amoureux de Jing Xiao depuis le début. C'est un protagoniste que j'ai énormément apprécié.

    Wu Bo Song est un personnage très important même plus que les deux autres, sa présence donne naissance à un triangle amoureux enfin si on peut appeler ça ainsi. Je l'ai trouvé très fidèle à ses pensées, il est prêt à faire n'importe quoi pour notre héroïne, il lui remonte toujours le moral en la faisant rire. Bo Song est un jeune homme que j'ai bien aimé voir.


    La romance : 

    Je vais me répéter mais, elle est juste adorable as fuck. Vous ne pouvez pas ne pas craquer pour les deux tourtereaux. L'histoire d'amour prend réellement son temps, on peut voir l'évolution de la relation entre Xiao Xi et Jiang Chen surtout du comportement de notre beau à l'égard de notre héroïne. Chaque passage avec eux est tellement mignon même Jiang Chen a la fâcheuse tendance à taquiner Xiao Xi, il adore ça et moi aussi. Bref, je vous conseille ce drama. 

     


    Où le regarder ? 

    Sur les sites de VOSTA tel que Dramanice, Kissasian.


     


    18 commentaires
  • KDFA - C'est quoi ce truc ?

     

    Chers lecteurs, chères lectrices,

     

    Tout d’abord, bonne année 2018 à vous tou⋅te⋅s ! Je suis sûr(e) que de belles choses sont à venir, qu’il s’agisse d’événements, de rencontres, de dramas, de musique, de livres, etc. Que 2018 vous soit synonyme de joie, de belles musiques et de magnifiques dramas !

     

    Pour bien commencer l’année, je vous propose de tourner la page sur 2017. Ce fut une année chargée, en rires, en pleurs, en sons, en mots, en sourires, en larmes. J’ai ouï dire que quelque chose se tramait, pour rendre hommage à tous ces sentiments. Il paraît que des petites mains ont décidé de mettre leurs cerveaux en commun pour un événement singulier, tout nouveau en son genre ! Une collaboration a été créée pour vous préparer KDFA ! Qu’est-ce donc ? Mystère ! Vous saurez tout en temps voulu. Pour l’heure, nous allons vous conter une histoire. Saurez-vous retrouver les titres dramatesques qui s’y sont glissés ?

     

    Place à la lecture !

     

    HISTOIRE : 

     

    Janvier 2018. L’hiver s’est abattu sur la ville de Séoul, recouvrant les toits de la métropole de son manteau blanc. Il est 20 heures et malgré l’air glacé, la foule se presse dans les rues du quartier de Hongdae, déambulant entre les boutiques et les restaurants. Les étudiants s’amassent déjà autour des musiciens de rue, cependant que les conversations animées raisonnent autour des barbecues.

    Eun Tak, Bong Soon, Hong Joo et Ji Ho, quatre amies de longue date, se retrouvent autour d’un bulgogi pour fêter la nouvelle année. Tandis que Hong Joo se concocte une nouvelle bouchée, empilant la viande grillée, le riz et le kimchi dans une feuille de salade, Ji Ho remplit le verre de Bong Soon d’une bonne dose de soju. Eun Tak, elle, ne cesse de repenser à la découverte qui a marqué sa dernière promenade dans le parc de la tour Namsan. Elle hésite à en parler à ses amies, de peur de se tourner en ridicule. Un verre de soju plus tard, elle décide de se lancer.

    « L’autre jour, au cours d’une randonnée avec mes collègues, j’ai trouvé une lettre au pied d’un arbre, une lettre romantique, déclare-t-elle.

    – Arrête, c’est tellement cliché, on se croirait dans un drama, proteste Bong Soon.

    – C’est une noona romance, au moins ? demande Hong Joo.

    – Est-ce qu’il y a une scène de douche avec le personnage masculin ? » questionne Ji Ho avec un mélange de curiosité et d’amusement.

    Éclat de rire général. Un large sourire se dessine sur le visage d’Eun Tak, soudainement très détendue, cependant que les autres clients jettent à la dérobée des regards étonnés sur cette assemblée de jeunes femmes jusqu’alors calmes et polies.

    « En fait, je ne sais pas trop quoi penser. Je n’aurais peut-être pas dû ouvrir la lettre. Après tout, elle ne m’est pas destinée. Je n’ai pas pu m’empêcher de la lire, et je l’avoue, je l’ai trouvée très romantique. Je pense qu’il s’agit d’une énigme. Il semblerait que l’auteur de la lettre, un certain M. Kim, cherche à communiquer une liste secrète. »

     

    Vous aussi, tentez de découvrir la liste secrète qui se cache derrière la lettre de l’homme mystère.

     

    “[...] Tes chuchotements m’ont ramené à la lumière. Une lumière qui m’avait tant manqué, et que je retrouve avec bonheur et soulagement. Merci à toi, qui n’étais pourtant qu’une étrangère.

     

    Certes, j’ai vieilli avec les maintes attaques que la vie ne m’a pas épargné [...]”

    et 

    “[...] Je n’ai plus l’âge de la jeunesse. Toutefois, je me suis toujours battu et j’ai prévalu. J’ai parfois juré, crié de rage, baissé les bras, mais je n’ai jamais abandonné. [...]”

     

    Découvrez la partie précédente de la lettre sur le blog de Justine. La suite de la lettre sera disponible demain à 11 heures sur le blog de La Sentinelle
    Le début de la lettre se trouve sur le blog de Littleangele.




    votre commentaire