• Auteur : Mary E.Pearson

    Éditeur :  Palgrave USA 

    Ma note : 10/10, coup de coeur.

    Quatrième de couverture : Le Royaume de Morrighan baigne dans la tradition et le passé d’un monde révolu. Mais il y a certaines traditions que Lia ne peut tolérer, comme devoir épouser quelqu’un qu’elle n’a jamais rencontré pour sécuriser une alliance politique. Fatiguée et prête pour une nouvelle vie, Lia s’enfuit dans un village lointain le jour de son mariage. Elle s’installe et se fond parmi les gens du peuple et est intriguée lorsque deux beaux et mystérieux étrangers débarquent – et inconscience du fait que l’un soit le prince rejeté et l’autre un assassin envoyé pour la tuer. Les déceptions s’enchaînent et Lia se retrouve sur le point de percer à jour de dangereux secrets – qui pourrait bien déchirer son monde – alors qu’elle découvre l’amour.

     

    Mon avis : 

     

    JE SUIS DE RETOUR POUR VOUS JOUER UN MAUVAIS TOUR. En réalité, je suis plutôt ici pour vous faire une nouvelle chronique sur ma troisième lecture VO qui sort un peu du lot, car si vous me suivez sur le blog et les réseaux sociaux vous devez savoir que mes deux premières lectures ont été des relectures en anglais, mais pour ce roman ça n'a pas été possible puisqu'il n'existe pas de traduction française. C'est avec appréhension que je me suis lancée, j'en ressors heureuse et complètement charmée par l'histoire que nous a offert Mary E.Pearson.

    Lia est la première fille du royaume de Morrighan, ce statut lui confère le droit de se marier au prince de Dalbreck afin de sceller une alliance entre deux royautés qui sont en froid. Âgée d'à peine 17 ans, elle décide d'écouter son cœur et donc de s'enfuir le jour de son mariage, avec son amie Pauline, pour rejoindre Terravin, une ville assez éloignée afin d'y vivre comme bon lui semble. Après quelques semaines de tranquillité à travailler en tant que serveuse dans une auberge, deux jeunes hommes font leur entrée dans son existence : l'un est un assassin envoyé pour la tuer, l'autre est le prince qu'elle n'a pas voulu épousé. Qui est qui ? Que va-t-il arriver à notre belle ? 

    C'est un résumé plutôt exhaustif surtout lorsque j'ai compris que l'histoire, c'est bien plus que ça, elle est d'une richesse incroyable. Alors ce n'est pas une surprise si je vous dis que j'ai eu un coup de cœur pour ce roman, n'est-ce pas ? Comment aurais-je pu me douter une seule seconde que j'allais être absorbée par cet univers incroyable que l'auteure a construit au fil des pages, elle a su mener son intrigue jusqu'au bout nous laissant dans une ambiance tendue, qui nous donne envie d'enchaîner sur le tome deux directement après avoir fermé le premier volume. Je vais vous expliquer plus en détail pourquoi l'univers est sublime, il n'y a pas que les paysages qui m'ont charmé, mais ce sont tous les efforts que Mary E.Pearson a mis pour créer une histoire unique, des chants et des légendes qui sont gravés dans le passé des personnages, des croyances, un tout et ça m'a complètement absorbée dans le monde que l'auteure a voulu construire. J'ai eu l'impression d'être dans un monde parallèle. L'intrigue est très haletante aussi, j'ai eu envie de découvrir pourquoi les livres qu'elle avait volés étaient si importants, pourquoi ils étaient cachés, etc.

    Il n'y a pas que ça qui m'a fait adorer le livre, il y a les personnages que j'ai trouvé vachement intéressants et intrigants surtout Rafe et Kaden dont les identités ne sont dévoilées qu'aux trois-quarts du livre pour nous garder en haleine, ça a fonctionné pour moi même si je me suis douté au bout d'un moment. Ils ont tous les deux un passé qui attise ma curiosité, j'ai envie d'en savoir davantage sur eux afin d'arriver à mieux les cerner, mais tous les deux ont un point en commun : Lia. 
    Notre héroïne est une jeune femme dont le statut serait envié de beaucoup pourtant cette dernière voudrait être normale et connaître les aléas de la vie et surtout un amour sincère et véritable surtout qu'elle n'a pas réellement connu l'amour de son paternel, heureusement il y avait ses frères qui comblait le vide que laissait parfois ses parents. C'est une demoiselle qui a une volonté de fer, qui s'endurcit avec les étapes qu'elle va connaître dans la vie, mais aussi parce qu'elle est très mature pour son âge, elle prend des décisions qui sont dignes d'une dirigeante selon moi. SPOILER notamment quand elle décide de tuer le cheval d'Eben à sa place même si c'est un barbare, pour elle, il reste tout de même un enfant, mais aussi d'enterrer tous les soldats dont son frère toute seule en creusant des tombes même si cela lui prend des heures. FIN SPOILER. Je veux en découvrir encore plus sur elle et voir son évolution.
    Il y a aussi Bendi, Pauline et les autres personnages que j'ai envie de continuer à suivre pour savoir ce qu'il va leur arriver !

    Vous l'aurez compris j'ai absolument tout aimé dans ce roman, je n'ai rien à redire sur la plume de l'auteure qui m'a emmené dans un univers nouveau qui me tarde de retrouver.


    "Today was the day a thousand dreams would die, and a single dream would be born."


    2 commentaires
  • Calendrier de l'avant - Question 1 à 3



    Cette année encore les dramavores se réunissent pour faire un calendrier de l'avant. Je vous explique le but, chaque jour il y aura une question à laquelle on devra répondre pour ma part,je vais regrouper les questions par semaine ! Vous pouvez voir les participants sur le blog de Luthien.

     

    Jour 1 : C’est la fin du monde… quel drama choisirais-tu de revoir ?

    Calendrier de l'avant - Question 1 à 3

    Sans aucun doute, si je devais choisir un drama à revoir lors de la fin du monde ça serait Healer qui est pour moi la meilleure série coréenne que j'ai vu jusqu'à aujourd'hui (même s'il y en a plein qui sont géniales aussi). J'ai tout aimé de l'intrigue à la romance, de l'humour à l'action, je ne lui trouve pas de défauts et je ne me lasse pas de le revoir quand l'envie me prend.

    Jour 2 : Quel personnage t’a marqué cette année ?

    Calendrier de l'avant - Question 1 à 3

    Ji Eun Tak est le personnage qui m'a le plus marqué cette année. Si vous avez lu mon article sur Goblin vous savez que ce fut un véritable coup de coeur pour moi et un des éléments qui m'a fait apprécier ce drama c'est l'héroïne que j'ai trouvé très joyeuse, elle nous donne la pêche et elle a une volonté de vivre incroyable malgré tout ce qui lui arrive dans sa vie. Eun Tak pense plus aux autres qu'à elle, c'est pour cela que sa romance avec Shin est incroyable. Tout cela me donne envie de revoir Goblin.


    Jour 3 : Quelle est la meilleure scène de baiser ?

      

     

    Ne me blâmez pas de remettre Goblin ici, mais c'est vraiment mon drama coup de coeur de l'année et comment aurais-je pu ne pas mettre cette scène de baiser qui est incroyablement magnifique, touchante pour vous dire j'ai pleuré la première fois que je l'ai vu.

    Il y a aussi le baiser dans Strong Woman Do Bong Soon que j'ai trouvé intense, romantique. Le baiser est beau, il nous transmet l'amour que se porte les personnages.

     

    Lien vers le sommaire : ici 


    11 commentaires
  • Calendrier de l'avent 2018

    Je sais que ca fait longtemps que je n'ai pas posté d'article sur mon blog, je m'en excuse mais je n'arrive pas à terminer mes dramas en cours et les livres que j'ai entamé depuis que j'ai commencé mon service civique. 
    Pourquoi est-ce que je fais cet article ? C'est très simple ça va être un sommaire avec les liens de mes articles pour répondre aux questions du calendrier de l'avent 2017 afin que vous puissiez vous retrouver, je posterai un lien vers cet article sur les autres. Cette année c'est Luthien qui l'organise je vous mets donc un lien vers son blog : ici

     

    Sommaire : 

    Questions 1 à 3 : ici

    Questions 4 à 10 : ici

    Questions 5 à 17 : ici

    Questions 18 à 24 : ici

     

     

    Les participants : 

     


    votre commentaire
  • La confrérie de la dague noire T1
    Auteur : J.R Ward

    Editeur : Milady

    Parution : 2010

    Ma note : 8/10

    Quatrième de couverture : 

    Une guerre fait rage à l'insue des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. A sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable...

    L'un de ses plus fidèles geurriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mélé qui ignore tout de son destin. Et c'est à Kolher qu'il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien...

     

    Mon avis : 

    J'ai énormément entendu parler de cette saga qui a été un véritable coup de coeur pour de nombreuses personnes, alors je me suis dit qu'il était temps pour moi de me lancer dans l'aventure des membre la confrérie de la dague noire. Je remercie une de mes meilleures amies de m'avoir prêté les trois premiers tomes. Bref, dans ce premier volume, on suit Beth qui est une jeune femme pas comme les autres, en effet son père est un vampire ce qui fait d'elle une sang-mêlée afin qu'elle survive à sa transition son père demande à Kolher, vampire au sang pur et chef de la confrérie de l'aider à traverser cette étape, mais celui-ci refuse. C'est lorsque Audasc se fait assassiner par les éradicateurs que Kolher décide d'accéder à la requête de son frère sans s'attendre au coup de coeur qu'il va avoir en voyant Beth.

    Alors je dois vous dire que je ne suis pas fan de Bit-lit de base, je ne m'y suis mise que récemment et depuis, j'apprécie énormément ce type de lecture. J'ai bien aimé l'histoire principale, on commence à connaître notre héroïne principale qui se nomme Elisabeth, jeune demoiselle qui n'a jamais connu ses parents, cette dernière est journaliste, mais sa vie ne l'enchante guère, elle ne se sent pas vivante comme si elle était prisonnière de ce quotidien qui n'est pas le sien.
    De l'autre côté, on a Kolher dernier vampire de sang pur et descendant de l'ancien roi de la communauté de vampire, celui-ci n'assume pas son rôle de roi. C'est un homme froid, qui n'éprouve aucun sentiment pour sa Shellane (sa femelle) Marissa et qui ne connaît pas la tendresse. Pourtant, quand il croise Beth, son cœur fond et il comprend qu'un homme peut être fragile en face de sa destinée. Pour moi, Beth est la fille parfaite pour notre gros dur qui a un caractère autoritaire, elle sait ce qu'elle veut et ne veut pas et surtout elle tient tête à cet homme qui j'avoue ne pas tant charmé que ça. 

    L'histoire d'amour est assez mise en avant, mais, heureusement ce n'est pas le thème principal, j'avoue que j'en aurai eu marre au bout d'un moment, dans ce genre de roman, il faut une intrigue et une histoire qui tienne la route pour que je puisse devenir addict. Oui, je vous le dis, je suis complètement tombé sous le charme des membres de la confrérie, mais pas de Kolher, puisque même s'il est charmant, il ne m'attire pas et je n'ai pas tant aimé que ça son caractère. 

    Comme je l'ai dit, la romance ne fait pas tout, il y a une intrigue qui m'a énormément tenue en haleine, j'ai envie de savoir comment Kolher va réunir la communauté de vampires afin de venir à bout des éradicateurs. Il y a aussi l'amitié et la loyauté entre chaque guerrier qui m'a plu de découvrir au fil des pages.
    L'humour est très présent, les personnages sont interactifs et ces dialogues m'ont donné le sourire. Bref, je ne sais plus quoi dire pour vous dire de vous lancer dans cette saga qui est géniale.

     

    " Bienvenue dans le monde merveilleux de la jalousie, pensat- il. Le ticket d'entrée vous donne droit à une migraine atroce, à une envie quasi irrépressible de commettre un meurtre et à un complexe d'infériorité.
    Super ! "


    7 commentaires
  • School 2017 - Drama coréen

    Titre : School 2017 

    Année de diffusion : 2017

    Nombre d'épisode : 16 épisodes d'une heure.

    Diffusion sur : KBS2

    Genres : Ecole, Romance, Mystère, Amitié 

    Casting : 

    Kim Se Jung dans le rôle de Ra Eun Ho.
    Kim Jung Hyun dans le rôle de Kim Tae Woon.
    Jang Dong Yoon dans le rôle de Song Dae Hwi.
    Han Joo Wan dans le rôle de Shim Kang Myung.
    Han Sung Hwa dans le rôle de Han Soo Ji.
    Seol In Ah dans le rôle de Hong Nam Joo.
    Park Se Wan dans le rôle de Oh Sa Rang.
    Kim Hee Chan dans le rôle de Kim Hee Chan.
    Lee Jae Yong dans le rôle de Koo Young Koo.

     

    ღ Apink ft BnN - I pray 4 you 

     

    Synopsis : 

    Ra Eun Ho (Kim Se-Jeong), dont la meilleure amie est Oh Sa Rang (Park Se-Wan), est en dernière année au lycée et n'est pas une très bonne élève : elle finit toujours dernière au classement des examens blancs. Afin de sortir avec son sunbae dont elle est secrètement amoureuse, elle décide d'entrer à l'université Hanguk grâce à un concours de webtoons. Hyun Tae Woon (Kim Jung-Hyun) est le fils du directeur du lycée, mais c'est un rebelle et préfère sécher les cours au grand dam de son père. Song Dae Hwi (Jang Dong-Yoon) est le président de classe et sort avec Hong Nam Joo (Seol In-A). Mais les examens blancs se succèdent en ce mois de mai et les élèves en ont assez. Soudain, des événements étranges commencent à se produire dans l'école et l'officier Han (Han Sun-Hwa) se rend sur place pour élucider ces mystères et trouver les coupables.

     

    Ma note : 8.5/10
    Un drama qui fait prendre conscience du monde réel.

    "On dit tous des mensonges : pour protéger quelque chose ou pour cacher quelque chose et on doit être responsable des conséquences de nos mensonges. Parfois il y a une vérité encore plus grande derrière les mensonges qu'on ne peut pas réaliser en avance. C'est parfois ce qu'il y a dans les mensonges."

     

    Mon avis : 

    Ra Eun Ho est une élève au sein du lycée Geumdo, malgré ses mauvaises notes elle ne perd pas de vu son rêve qui n'est rien d'autre que de dessiner des Webtoon. Elle profite de sa jeunesse avec sa meilleure amie Oh Sa Rang, mais un beau jour, des événements étranges ont lieu dans l'établissement sans savoir comment, elle se retrouve embarquée dans les affaires d'X, un élève mystérieux qui veut montrer les mauvais côtés et la corruption du lycée.

    School 2017 est le troisième opus de la série School qui est très populaire dans l'univers de dramaland malheureusement pour moi, j'ai eu quelques appréhensions en voyant tant d'engouement pour ce drama, car j'ai été déçue des deux premiers volets, c'est donc à reculons que j'ai entamé mon visionnage. Quelle agréable surprise de voir qu'il est complètement différent de ses prédécesseurs, je n'ai pas éprouvé une once d'ennui en regardant ce drama alors que l'intrigue aurait pu très vite s'essouffler, car on sait très rapidement l'identité de l'élève X, d'ailleurs ce point m'a permis de m'attacher un peu plus au personnage.

    Chaque épisode est une bouffée de fraîcheur : on rigole, on pleure, on accompagne nos protagonistes dans leurs histoires, on apprend donc à les comprendre, à les cerner et on développe de la sympathie. Ce qui est très plaisant dans School 2017, c'est qu'il évoque de nombreux problèmes qui peuvent subvenir partout dans le monde que ce soit le harcèlement, la corruption, la violence, le regard des autres, l'injustice, la discrimination et bien d'autres encore ; quand on regarde cette série, on comprend que les soucis relevés sont réels, c'est ce côté réaliste que j'ai énormément apprécié. Ce qui m'a le plus choqué, c'est le fait de voir que l'argent peut tout résoudre et que les enfants de Chaebol pensent qu'ils ont tous les droits même sur les professeurs, je peux citer Kim Hee Chan qui est le parfait exemple de ce gamin pourri gâté (même si je l'ai en pitié à cause de la pression que lui met sa mère) alors qu'à contrario nous avons les élèves avec des parents aux revenus modestes qui se font piétiner et qui ne sont pas privilégiés SPOILER Eun Ho qui doit gagner des compétitions pour remplir son dossier d'élève et qu'elle apprend qu'il y a eu une compétition d'art gagnée par Bit Na, elle n'a pas été mise au courant exprès FIN SPOILER. 

    La perte de quelque chose, d'un rêve, d'une personne, sont des thèmes très importants puisqu'ils en parlent dans pratiquement tous les épisodes même si j'avoue que j'aurais bien voulu que l'amitié Dae Hwi/Tae Woon soit un peu plus développée surtout au niveau de leur passé SPOILER leur amitié avec Joong Gi FIN SPOILER. Ce drama m'aura fait comprendre qu'il est important de croire en ses rêves et de faire tout notre possible pour qu'ils soient réalisables, cela permet de vivre plus heureux, sans regret.

    La place des professeurs est aussi mise en avant, certains se plient à la loi de l'argent et d'autres croient en l'égalité ainsi qu'au bien-être des élèves comme Mr.ShimMr.Koo ou bien Mr.Jung, mais malheureusement, ils n'ont pas leur mot à dire et quand ils essaient, ils se font envoyer paître. 

    En ce qui concerne les points négatifs de ce drama je dirais que c'est la facilité à laquelle certains problèmes se résolvent, c'est pour quoi il y a de nombreux sujets qui sont montrés au cours de School 2017, quand un souci apparaît, il est fini dans le même épisode ou dans l'épisode suivant généralement. Il y a aussi un manque d'approfondissement en ce qui concerne certaines relations entre les personnages comme Sa Rang et Kyung Woo mais aussi Dae Hwi et Nam Joo etc.
    Il y a la fin qui me semble un peu trop facile aussi, le père de Tae Woon qui a toujours été le plus gros con (excusez-moi du vocabulaire) devient un petit agneau qui souhaite se rachète, il fallait bien quelques imperfections à cette série qui a frôlé le petit coup de cœur.
     

     

    School 2017 - Drama coréen

    Personnages : 

    School 2017 - Drama coréenRa Eun Ho est incarnée par Kim Se Jung, une jeune femme qui débute dans l'art de jouer la comédie puisque j'ai trouvé son jeu correct, elle a réussi à donner à ce personnage un caractère fort, mais ce n'est pas la dure à cuire que l'on peut penser, notre héroïne est une personne qui a un grand cœur au point de faire passer le bien de ses proches avant le sien. Eun Ho a 18 ans, elle est pleine de vie, de rêves, elle est prête à se battre pour les réaliser même si parfois elle a des périodes de doute. C'est un personnage qui apporte une touche de fraîcheur, elle pétille et elle donne un côté adorable au drama.

     

    School 2017 - Drama coréenHyun Tae Woon est incarné par Kim Jung Hyun, cet acteur est très doué pour faire battre mon coeur grâce à son jeu, je suis tombée complètement sous le charme de notre héros qui malgré ses airs de gros dur est quelqu'un de très doux, attentionné envers ses proches. Cet homme est blessé par la mort de son ami, il m'a fait prendre conscience de l'importance de protéger ceux à qui l'on tient, il fait tout pour que son père redevienne comme avant en tentant de montrer l'injustice qui se trame dans le lycée. Bref, c'est un de mes personnages préférés dans ce drama, il m'a touché et m'a fait pleurer, rire et frissonner. 

     

    School 2017 - Drama coréenSong Dae Hui est incarné par Jang Dong Yoon, qui est un très bon acteur de ce que j'ai pu entrevoir au cours de School 2017, il arrive à interpréter les "méchants" comme les "gentils" son rôle m'a laissé perplexe car je ne savais pas si je devais l'apprécier ou non car un coup il complote contre Tae Woon, vers lequel il a une vieille rancoeur (développée au cours du drama) et notre petit génie souhaite se défaire de ses origines de pauvres en traînant avec la pire ordure du lycée mais heureusement pour lui j'ai commencé à bien l'aimer quand il a pris conscience qu'il n'a pas besoin d'argent pour être heureux et savoir combien ses rêves sont précieux quand on les partage avec ses amis. 

     

    School 2017 - Drama coréenShim Kang Myung est incarné par un acteur que j'apprécie beaucoup aka Han Joo Wan, que je trouve très talentueux, le voir dans un rôle où il est timide, n'ose pas dire ce qu'il pense pourtant, c'est lui qui va permettre à nos protagonistes d'avancer, de s'affirmer et de croire en leurs rêves, en eux-mêmes, il veut prouver à ses élèves que les professeurs sont là pour les aider et non les enfoncer. Mr.Shim va s'affirmer au fil du temps, se laissant le droit de dire ce qu'il pense à son supérieur corrompu et irréfléchi. J'ai bien aimé ce personnage, car il est pour moi le pilier de nos héros. 

     

    School 2017 - Drama coréenHan Soo Ji incarnée par Han Sun Hwa du groupe Secret, est un personnage que je trouve très intéressant, mais pas assez développé ce qui est dommage puisque j'aurais aimé en savoir davantage sur son passé, pourquoi elle est devenue policière. C'est un rôle principal, car elle aide pas mal à l'avancée de certains élèves, elle veut les aider à ne pas faire les mêmes erreurs et surtout elle veut comprendre les intentions des autres. Je ne sais pas trop quoi dire sur elle à vrai dire !



    Les personnages qui m'ont marqué : 

    School 2017 - Drama coréen

    Seo Bo Ra ou bien la fille qui se fait victimiser par tout le monde pendant plus de la moitié du drama, mais quand elle décide enfin à changer sa façon d'être, on retrouve un personnage très intéressant qui semble aller de l'avant pour oublier son passé difficile à cause de plusieurs protagonistes de School 2017. 

    Yang Do Jin aka le proviseur qu'on a envie de baffer, il m'a donné envie de vomir par sa manière de penser et de faire. Comment peut-on être autant corrompu que lui ? Je ne sais pas, mais mon dieu, j'ai eu envie de le trucider tout le long des épisodes.

    Kim Hee Chan m'a fait pitié dû à la pression de ses parents sur ses notes, il se sent nul et cela se répercute sur son comportement, c'est un vrai petit diable que j'ai eu envie de pousser par terre tellement il me cassait les burnes (je sais, je n'en ai pas !!) 

    Koo Young Koo m'a marqué malgré qu'on ne le voit pas tant que ça, il est un des seuls professeurs à ne pas avoir peur des parents, du proviseur, il approuve les actions d'X puisqu'il voit que l'école part dans un très mauvais sens. 

    Oh Sa Rang qui est un personnage que j'ai beaucoup aimé suivre même si on ne la voit pas tant que ça, j'ai trouvé qu'elle apportait le soutien qu'il fallait à notre héroïne, qu'elle était une très bonne amie celle que tout le monde aimerait avoir.

    Hong Nam Joo à vrai dire, je n'ai rien ressenti pour elle je ne l'ai pas tant aimé que ça, je sais juste que je l'ai trouvé misérable, à cause, de son mensonge et très méchante envers son père même si elle lui en veut, je l'ai trouvé difficile. 

    School 2017 - Drama coréen


    La romance : 

    Rassurez-vous ce n'est pas un triangle amoureux, je dis merci à la scénariste pour cela. C'est une histoire d'amour qui est adorable du début à la fin, vous savez que je suis une fan des couples qui se taquinent. Eun Ho et Tae Woon sont là l'un pour l'autre dans toutes les situations, ils sont très fidèles ce qui les rend très attachants, je veux encore les ship un peu plus longtemps. 

    J'ai eu un coup de cœur pour Oh Sa Rang et Yoon Kyung Woo, il y a tellement peu de scènes entre eux j'en suis frustrée rien que d'y penser. On se doute qu'ils vont finir ensembles, mais on ne nous donne pas énormément de détails ce qui me fait rager. Ils sont trop mignons.

    Hong Nam Joo et Song Dae Hui, ils ont une relation étrange en tout cas au début puisque j'avais l'impression qu'ils se calculaient à peine, qu'ils sortaient ensembles simplement pour avoir quelqu'un, mais on voit qu'en réalité les deux s'aiment et qu'ils avaient du mal à vivre leur relation due à leur façon d'être, leurs mensonges, etc.

     

    School 2017 - Drama coréen

    Où le regarder ? 

    AsieTv, les sites de VOSTA.


    votre commentaire