• Le journal d'une princesse T11 : Le mariage d'une princesse - Meg Cabot

    Le journal d'une princesse T11 : Le mariage d'une princesse - Meg Cabot Auteur : Meg Cabot

    Editeur : Hachette

    Parution : 2017

    Ma note : 8/10, une très bonne lecture.

    Quatrième de couverture : 

    Pour Mia, ces cinq dernières années - qui ont succédé à la remise du diplôme universitaire - ont été un tourbillon d'activités : elle vit désormais à New York, gère son nouveau centre communautaire pour adolescents, est tombée follement amoureuse, et tout cela en tenant ses engagements royaux. Et à propos d'engagements, Michael a réussi à soustraire Mia à ses obligations le temps d'un interlude exotique sur une île des Caraïbes, où il l'a demandée en mariage. Bien sûr, Mia n'a pas eu besoin de consulter son journal intime pour répondre « oui ». Malheureusement, un scandale vient gâcher le bonheur de Mia : sa grand-mère a livré de fausses informations sur son mariage à la presse, et Michael a pris la fuite. Pire, un politicien essaie de contraindre le père de Mia de renoncer au trône (et tout cela à cause d'un secret royal qui pourrait laisser Genovia sans roi). Mia parviendra-t-elle à prouver à tout le monde -et surtout à elle-même - qu'elle n'est pas seulement prête à se marier mais également à régner ?

     

      Mon avis : 

    Voici le onzième et dernier tome de la saga Journal d'une princesse, qui me tient réellement à cœur puisque j'ai passé de nombreuses années à suivre notre princesse Mia qu'on retrouve huit ans après le tome 10 car oui, cela fait plusieurs années que je pensais que notre saga était terminée avant de voir qu'en 2015, ce tome-ci était sorti en anglais, mais je n'avais pas l'espoir qu'il soit traduit, je ne vous explique pas mon étonnement en voyant ce livre à auchan lors d'une petite sortie, bien évidemment, je n'ai pas hésité à l'acheter. Ce onzième tome nous raconte toujours l'histoire de Mia, mais celle-ci est âgée de 26 ans maintenant, elle file le parfait amour avec Michael depuis toutes ces années, mais leur romance va évoluer puisque ce dernier la demande en mariage lors d'une petite escale en amoureux, n'est-ce pas romantique ? Pourtant rien ne va se passer comme elle le voudrait ou bien prévu. En effet, au cours des jours, elle va découvrir un secret qui risque de changer sa vie, elle doit faire face aux réflexions de sa grand-mère, à la crise de cinquantaine de son père, que d'événements qui risquent de bouleverser sa vie à tout jamais. 

    Quel plaisir intense de retrouver un personnage que l'on suit depuis qu'on est toute petite, l'humour que donne Meg Cabot à ses personnages est franchement agréable surtout que Mia n'est plus l'adolescente d'autre fois, c'est une adulte et bientôt une femme mariée et j'ai pu remarquer les changements qui ont opéré, puisque même si c'est glissé subtilement elle fait référence au sexe, mais ce n'est pas tout, je la trouve beaucoup plus réfléchie même si elle a toujours eu le don de se mettre dans le pétrin dès qu'elle souhaite aider quelqu'un. Oui, notre belle princesse est une femme qui fait passer le bonheur des autres avant le sien, ce qui la mène à de drôles de situations. Il y a quelques longueurs, des passages que je n'ai pas forcément trouvés très intéressants, mais c'est toujours un plaisir de lire la plume de Meg Cabot que j'ai toujours adorée et que j'aimerais toujours, je pense (d'ailleurs Avalon High est un de mes bouquins préférés), elle fait preuve de légèreté, d'humour et c'est super quand on veut passer un moment sans se prendre la tête. 

    Au niveau des personnages, on retrouve bien évidemment notre magnifique Mia qui comme je l'ai dit au-dessus aime toujours faire passer les autres avant elle. En huit ans, elle n'a pas perdu la faculté de se fourrer dans les "emmerdes" mais c'est une adulte à présent et elle a des réactions plus réfléchies, plus mûres qu'auparavant, et même elle se rend compte de tout ce qu'à fait ses parents, sa grand-mère pour elle. Mon opinion n'a pas changé depuis le premier tome, c'est un personnage que j'apprécie et que je porterais toujours dans mon cœur. 

    Michael toujours aussi séduisant, drôle et taquin, je pourrais même dire un peu pervers dans ce tome, mais dans un bon sens heureusement sinon cela m'aurait bien attristé. Son amour pour Mia est beau, je crois que beaucoup de filles aimeraient avoir un homme capable de sacrifier beaucoup pour la femme qu'il aime. Dans ce tome, je le trouve plus viril même s'il l'a toujours été ce tome lui a donné une image d'un homme très attirant. 

    Il y a de nombreux de personnages donc je ne vais pas m'étendre sur eux, mais ce fut un réel plaisir de retrouver les critiques et le sarcasme de Clarisse, notre Grand-mère adorée, mais aussi le père, encore un enfant au fond de lui, mais qui grandit enfin, et la mère de Mia toujours perchée avec son fort caractère. 

    Le journal d'une princesse T11 : le mariage d'une princesse vous fera passer un bon moment où vous aurez le sourire aux lèvres. C'est un livre qui m'a permis de me plonger une nouvelle fois dans une histoire qui a bercé mon enfance. 

    Lana, qu'est-ce qui t'arrive ? Tu ne te faisais pas avoir autrefois par ce genre d'arnaques. Est-ce que tu aurais perdu ton sens critique en même temps que les eaux de ton accouchement ?

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Juin à 19:22

    Oh j'adorais ça quand j'étais plus jeune mais j'ai décroché y'a longtemps ! J'aimais beaucoup Meg Cabot mais j'en lis plus du tout !

      • Vendredi 9 Juin à 22:38

        C'est plus pour les jeunes Meg Cabot, donc ca peut se comprendre mais son style est toujours plaisant à lire je trouve !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :