• Bad Games - Juliette Duval

    Bad Games - Juliette Duval Auteur : Juliette Duval

    Éditeur : Editions addictives 

    Parution : 2016

    Ma note : 3/10, une perte de temps.

    Quatrième de couverture : 

    Après avoir grandi en France avec son père, Carrie part étudier en Californie avec sa meilleure amie Tina. À peine arrivée sur le campus, elle rencontre Orion et Josh, deux bad boys américains au charme ravageur. Aucune ombre au tableau pour la jeune Française ! Enfin, à part le mariage de sa mère qui, après l'avoir abandonnée quand elle était enfant, a refait sa vie aux États-Unis, mais Carrie est bien décidée à profiter de la vie et, la veille du mariage tant redouté, elle succombe au charme de Josh, le tatoué au sourire foudroyant. Pas de promesse, pas d'engagement, seulement un moment magique avec un amant incroyable. Sauf que sans le savoir, Carrie a passé la nuit avec son... futur grand frère par alliance ! Le mariage de sa mère pourrait bien se transformer en un véritable cauchemar. Entre passion, sentiments et secrets, les deux amants devront lutter pour défendre leur bonheur. Pour le meilleur... et pour le pire !

     

    Mon avis : 

    Cette lecture fut un véritable désastre, je n'ai pas réussi à le lire d'une traite comme à mon habitude, je l'ai fait traîner un long moment avant de me décider de mettre fin à ce supplice, car oui, ce fut un calvaire de le terminer, j'en ai même fini par survoler la deuxième partie tellement j'en avais marre alors que pour moi chaque mot d'un livre est essentiel, c'est pour vous dire à quel point je n'ai pas apprécié ce que j'ai lu. 

    Bad Games raconte l'histoire de Carrie qui quitte la France pour aller faire ses études à Stratford, aux Etats-Unis. Là-bas, il y a aussi sa mère, qui l'a abandonné dans sa jeunesse, cette dernière va se remarier avec un homme que notre protagoniste ne connaît pas, mais celle-ci se doit d'être au mariage. Cependant, la veille Carrie cède à une tentation : coucher avec le beau gosse qu'elle a rencontré peu de temps après être arrivée sur le campus, mais, car il faut bien un, mais, celui-ci se trouve être le fils de son beau-père et donc son demi-frère par alliance. Quel drame, n'est-ce pas ? Le résumé m'avait mis l'eau à la bouche et j'attendais quelque chose de passionnel, une histoire difficile, des personnages qui se battraient pour leur couple en prenant soin de se faire accepter du point de vu social et familial alors oui, je ne vais pas vous mentir, Joshua et Carrie se battent pour être ensembles, mais rien de bien transcendant, j'ai même trouvé leur bataille fade et sans grand intérêt. Je ne vais pas m'étendre sur ce bouquin qui pour moi n'a rien d'exceptionnel, mais j'ai trouvé nos héros égoïstes, ils ne pensent pas réellement aux gens qui les entourent et ils ne comprennent pas les réactions des gens qui jugent leur couple, surtout Carrie puisque Joshua s'en fiche éperdument, lui, il dit ce qu'il pense et ce qu'il veut, l'avis des autres ? Qu'est-ce que c'est ? Ça se mange ? Bref, pour revenir à ce que je disais, au début notre belle jeune femme veut juste s'amuser et avoir des parties de jambes en l'air avec ce bellâtre, mais une dizaine de pages plus tard, elle se surprend à être jalouse des autres filles qui tournent autour de son coup d'un soir, j'étais "t'es sérieuse meuf ? Tu viens de dire que tu veux juste t'amuser." On comprend qu'elle tombe amoureuse de Joshua, cet être qui lui est inaccessible toutefois rien ne va les empêcher de sortir ensemble, ils tentent de se convaincre qu'ils ne font rien de mal que ça en devient ridicule et surtout ce qui m'a le plus horripilé, c'est la façon de penser de Carrie, sérieusement, elle dit à sa meilleure amie qu'elle pourrait s'intéresser à son demi-frère, Tina lui dit que ça serait étrange puisqu'ils sont de la même famille et devinez la réaction de notre héroïne ? Elle se braque. Oui, vous avez bien compris, elle se braque, j'avais envie de lui foutre deux baffes à celle-là sérieusement, mais attendez, ce n'est pas tout elle pense à ce moment-là que son amitié avec Tina change, qu'elle n'est plus comme avant, qu'elle ne la comprend plus parce qu'elle pense qu'une relation entre demi-frère/demi-soeur est étrange. Désolée, tout le monde aurait réagi comme ça Carrie c'est les mœurs de la société, c'est d'ailleurs un thème que l'auteure a voulu développer dans son roman, mais elle l'a fait d'une mauvaise manière, car oui, Joshua et Carrie ne font rien de mal puisqu'ils n'ont pas de sang en commun, mais du point de vue de la loi si, mais nos protagonistes s'en foutent clairement. Les accidents qui tentent de faire bouger l'histoire m'ont paru inutiles et vains, je n'ai pas aimé et j'étais juste "bien fait pour vous". 

    La romance n'est pas adorable, je n'ai pas adoré les passages entre nos deux amoureux et je n'ai pas du tout été charmé par Joshua qui m'a paru tout aussi égoïste que Carrie et au fil des pages, j'ai eu l'impression de retrouver deux gamins dans leurs années collège. Notre belle est complètement obsédée par Joshua, on dirait que sa vie dépend de lui, alors non merci. Bref, je suis désolée Juliette, mais ton livre ne m'a pas du tout plu, ce n'est pas ta plume qui m'a dérangé, mais je n'ai pas adhéré à la façon de penser de nos deux héros et clairement, j'ai trouvé Orion plus intéressant que Joshua. 

    Bref, un livre que je ne vous conseille pas du tout car je regrette clairement mon achat. Pourtant, j'adore ce genre de romance d'habitude, c'est dommage.

    " Ah, et si tu connais une maison sympa à vendre dans la région, fais-moi signe.
    - Pour Joshua et toi ?
    Non, pour la reine d'Angleterre. À ton avis ?"


  • Commentaires

    1
    Dimanche 2 Juillet à 20:15

    Au moins c'est clair, ce livre ne ferra pas partie de mes lectures de cet été! ^_^ 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :